L'engagement technologique et humain a marqué la mission corporative de PG Solutions dès sa fondation en 1980. Ouvrant ses portes à Rimouski, l'entreprise n'a cessé de croître depuis pour s'imposer aujourd'hui sur l'ensemble du marché québécois, comme étant un leader parmi les développeurs majeurs de logiciels.

Voici un aperçu des faits saillants de l’histoire de PG Solutions :

1980 Fondation par Thomas Gagnon à Rimouski
1983 Lancement du premier logiciel développé en Cobol sous le système d’exploitation CMS Cobol 68
1987 Premier logiciel en environnement PC dans les environnements MS-DOS et SXO-XENIX 286
1989 Pour percer le marché des petites municipalités et des MRC, l’entreprise développe un logiciel de gestion de l’évaluation foncière.
1989 Acquisition d’APC Progiciel de gestion municipale
1990 Transfert vers les technologies NCR Tower sous UNIX 3
1991 Introduction des technologies SCO UNIX
1992 La MRC devient le premier client « Évaluation foncière » de PG, alors qu’on introduit en même temps les réseaux Novell 2.2
1992 Expansion vers l’ouest du Québec avec l’ouverture d’un bureau à Montréal
1993 Introduction du concept Orienté Objet et premier partenariat avec une ville d’envergure, Boucherville
1994 Expansion avec l’ouverture d’un bureau à Québec
1995 Signature d’un partenariat avec Speedware, qui est toujours actif aujourd’hui
1996 Lancement du logiciel MuniGest
1996 Début du développement de la première génération d’applications opérant sous Windows
1997 Alliance stratégique avec ESRI Canada pour la distribution des logiciels ArcView, ArcInfo et Analyst
1999 Lancement de la suite PGMegaGest, qui remplace MuniGest et qui sera éventuellement implantée dans plus de 600 municipalités au Québec
2000 PG lance Globalis avec deux autres partenaires, ce qui s’avère être les premiers balbutiements des services en ligne offerts aux citoyens
2000 Acquisition d’inPROtec, fournisseur d'applications municipales
2001 Suite à l’acquisition de Quattra Design, fondation de PG Elections, une filiale dédiée aux services électoraux
2002 PG remporte un Octas
2003 Lancement du développement .NET et intégration des méthodologies UML (Unified Modelling Language) et RUP (Rational Unified Process)
2003 Acquisition de SyGID, un logiciel de gestion documentaire et de suivi de correspondance déjà présent dans 30 municipalités et une douzaine de ministères
2003 Acquisition du logiciel Activitek, un logiciel de gestion des loisirs développé en environnement 100% web.
2004 Acquisition de la firme Mensys de Québec, leader municipal pour les applications financières dans les moyennes et grandes villes
2005 Obtention du titre de Microsoft Gold Certified Partner. À ce moment, seulement 9 entreprises québécoises possèdent ce titre
2006 Acquisition de Logiciels Govern de Montréal.
2007 PG est vendu à Harris Computer Corporation et devient une filiale à part entière de cette même firme
2009 Signature d’un contrat important avec la ville de Drummondville. Suite à un appel d’offres très détaillé, PG remporte le contrat, qui s’étendra sur 36 mois.
2010 Acquisition de la firme Copernic, reconnue mondialement pour ses logiciels de recherche d'informations
2011 Acquisition de Hopem, leader québécois pour les logiciels de gestion immobilière
2013.... Ajouter les acquisitions de LPL, CTSpec et SMI

Aujourd'hui, PG Solutions innove encore dans la production de sa nouvelle génération de logiciels. En effet, l'entreprise intègre dorénavant à son processus de développement la méthode Agile, qui se veut une méthode basée sur les développements itératifs et incrémentaux.

Elle innove également par la création de nouvelles applications conçues et destinées aux clientèles particulières des villes : des applications centrées clients, permettant d'offrir des services en ligne à valeur ajoutée. Entreprise solide et tournée vers l'avenir, PG Solutions relève sans cesse de nouveaux défis et répond aux exigences d'une clientèle toujours plus complexe et grandissante.